Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

Les cépages Suisses

Les cépages Suisses

Nous profitons de la conjonction de la sortie récente du livre "Les cépages Suisses" écrit par José Vouillamoz, généticien du vin, publié aux éditions Favre et de la mise en ligne du site web de Histoire de Vins, la vinothèque spécialiste des vins Suisses, pour alimenter notre premier article du blog avec la présentation de ce livre et fournir quelques informations qui y sont contenues sur les cépages en général et ceux cultivés en Suisse en particulier.

A la lecture de cet ouvrage, nous découvrons avec surpise que l'ampélographe et le généticien considèrent par exemple le Pinot Noir, le Pinot Gris et le Pinot Blanc comme un seul et unique cépage alors qu'il s'agit de 3 cépages différents pour la plupart des amateurs et professionnels du vin. Pour élucider ce paradoxe, il faut comprendre qu'un nouveau cépage apparaît par croisement (naturel ou dû à l'action de l'Homme) de deux cépages aux patrimoines génétiques très différents. En revanche, lors de la multiplication des plants de vignes par les vignerons ou pépiniéristes par les techniques de bouturage ou marcottage, les pieds résultants contiennent quasiment la copie conforme de l'ADN de la plante d'origine. Toutefois au fil des multiplications sur des années, des "accidents"ponctuels se produisent lors de la réplications de l'ADN. Parfois, ces déviances dans les gènes du pied résultant provoquent des modifications des feuilles, de la grosseur ou la couleur des baies, etc...Ces nouvelles versions de la plante possèdent toujours un patrimoine génétique très semblable à celui du plant d'origine, c'est pourquoi les généticiens l'appellent clones du cépage putôt que nouveau cépage. Par conséquent, on peut en déduire que plus un cépage compte de clones (comme le Chasselas ou le Pinot), plus il est ancien.

José Vouillamoz nous explique qu'avant le développement du séquencement génétique, l'identification des cépages était dévolue à l'ampélographie, une science complexe d'observation des caractéristiques de la plante, telles que les feuilles, les baies, les tiges, etc.. Les tests ADN permettent maintenant non seulement d'identifier les cépages, mais également de de reconstruire les parentés entre les cépages.

L'ouvrage ensuite liste et classifie les plus de 250 cépages cultivés en Suisse par couleur, par type (indigène, traditionnel, allogène, croisement, hybride), par répartition géographique et indique la surface occupée par chacun avant de s'attacher plus particulièrement au cépages indigènes qui sont eux-mêmes répartis en 3 catégories:

  1. Cépages  patrimoniaux

    Ce sont des cépages indigènes nés de croisements spontanés qui se sont produits naturellement dans les vignobles.

  2. Croisements

    Un croisement signifie une fécondation entre deux individus de la même espèce, en l'occurrence Vitis vinifera et Vitis vinifera.

  3. Hybrides

    Un hybride est issu d'une fécondation entre deux individus de deux espèces différentes, par exemple Vitis vinifera et Vitis labrusca (espèce américaine).

Enfin  une évolution de l'encépagement de l'époque romaine à nos jours est fournie et chaque cépage indigène est présenté en détail dans une fiche signalétique contenant une description courte, les principaux synonymes, l'origine historico-génétique, l'étymologie, superficie occupée en Suisse, description du vin, région de production, producteurs recommandés.

Ce recueil des cépages autochtones est très instructif et fera découvrir à beaucoup des noms insoupçonnés de cépages . Si la Petite Arvine, le Chasselas, le Cornalin et l'Humagne sont connus de nombreux amateurs, qui connaît la Grosse Arvine, le Lafnetscha, le Hitzkircher ou le Eyholzer Roter?  Et qui sait que la Rèze et l'Humagne sont les plus vieux cépages de Suisse mentionnés en 1313 dans des parchemins du "Registre d'Anniviers" dans lequel est requise une redevance en raisins mûrs d'humagny  et de regy?

La liste exhaustive des cépages décrits est la suivante:

Cépages patrimoniaux

Amigne - Arvine - Bandola -Bodoletta - Chasselas - Completer - Cornalin - Diolle - Eyholzer Roter - Goron de Bovernier - Gros Bourgogne - Grosse Arvine - Himbertscha - Hitzkircher - Humagne - Lafnetscha -Räuschling - Rèze - Rouge de Fully - Rouge du Pays - Scharzer Erlenbacher

Croisements

Issus de l'Agroscope

Carminoir - Charmont - Diolinoir - Doral - Galotta - Gamaret - Garanoir - Mara

Autres croisements Suisses

Chardoris - Menas - Pinorico

Hybrides

Obtenus par Valentin Blattner à Soyhières dans le Jura

Birstaler Muskat - Cabernet Blanc - Cabernet Colonjes - Cabernet Jura - Cabernet x Maréchal Foch - Cabernet Noir - Cabernet Soyhières - Cabernet VB - Caberneuf - Cabertin - Merlotin - Millot-Foch - Pinotin - Réselle - Riesel - Sauvignon -Soyhières

Obtenu à l'Agroscope

Divico

Autres hybrides suisses

Kalina - Muscat Bleu - Siramé

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: